A Paris - 6 au 9 novembre 2006

2006-11-06

attente sur le quai --
un cercle dont le centre
est mon sac
automne --
quelques touches de rouille
sur la nouvelle gare

Souper seul... Etre au mauvais endroit, au mauvais moment...

restaurant japonais
la serveuse a de tout
petits sushis
soupe au miso
lanterne de pacotille
bière chinoise

2006-11-07

jour d'élection -
la Tour Montparnasse
se perd dans la brume
metro
cahots du métro :
le petit jeune aux yeux vides
se roule un pétard
nuit froide --
sur le grand boulevard
la lumière des autos

Vu sur un trottoir de Paris...

"vivre mieux
consommer moins
penser plus"

2006-11-08

Hier, élections américaines... Les républicains symbolisés par l'éléphant sont jetés dehors. Il y a des matins comme cela où le monde est plus beau, plus clair, plus ouvert. Où l'on redécouvre qu'un futur est possible...

655.000 morts civils en Iraq... Pour rien.

elephants cemetary :
how many bodies
in the darkness 
Iraq :
their other nightmare
in two syllables

Grêve des trains ce matin. Pour lutter contre cette perversion de privatiser le service public.

train bondé
tellement de buée
que le paysage a disparu
grêve des trains --
le paysage a disparu
dans la buée
"petit gris"
le train sort lentement
de l'alvéole de beton

petit gris : surnom des vieux autorails de banlieue en métal gris.

gare
train du soir --
tassé dans un coin la gamine
a des yeux de naufrage
la nuit est tombée 
un panier à salade passe
des hommes accrochés aux grilles
Notre-Dame illuminée
touristes partis, les clochards restent
dans la nuit

Autre restaurant. Une valeur sûre pour un repas standardisé mais très correct.

restaurant de viandes
la serveuse a des poils
sur les jambes
beau parleur ...
l'homme  a regardé longtemps
au fond du pichet
Rumsfeld viré*
ce soir je mange de la viande
saignante

* viré : jeté, sorti, thrown out, la gueule dehors...
L'architecte de 655.000 morts au moins, le promoteur de la torture légale est viré dans la panique de l'aube.

nuit d'automne --
sur un banc le sans-abri
fait des mots croisés

2006-11-09

Dernier matin...

matin froid
le crabe finit la nuit
sur une poubelle
Rumsfeld jeté --
jeudi matin chez moi 
on sort les ordures

Au moins, le crabe, lui, ne l'a pas mérité.

Pas de chance avec les trains... Le TGV est retardé par un train en panne.

train en panne 
dans le ciel lentement passent
les nuages blancs