Onze Novembre ...

Thiepval : 73.350 noms

http://www.1914-1918.net/sacredground/16Somme/thiepval.htm

 quelques arches 
de pierre blanche
pour des années de boue
Thiepval
les coquelicots sous
l'arche de brique rouge
un mur
avec les noms des disparus
à perte de vue l'argile nue
plein soleil
les noms des disparus 
sur la pierre blanche
le front
plus de cimetières que de villes
au carrefour
 monument aux morts
quelques coquelicots
sur la pierre dure

Noyelles sur Mer.

http://www.accueil.org/dossier_tourisme/mers_saint_valery/aix_nollettes.html Un cimetière de la guerre de 1914. Un enclos perdu dans les champ dans lequel on pénètre par une porte gravée de caractères chinois, pin immense et le silence. J'y passe quand je peux. C'est un lieu de mémoire. Ils sont là alignés, membres d'un corps de travail. Ils ont fait le sale travail à l'arrière du front. Ils sont tous morts de la grippe. En parcourant les tombes, on suit la progression de la maladie.

soleil froid --
843 Chinois alignés
morts de la grippe
 Li Chan Kuel
17 Novembre 17
bambou dans la pluie
tombe inconnue
au fond du cimetière
pluie fine --

Une autre visite dans cet endroit perdu. Une famille, le père parcourt les tombes. Les gamines s'ennuyent. Un peu de vie, juste un moment.

cimetière de guerre
quatre gamines boudeuses
sous la pluie

Arras

La zone du front de 14-18.
Des cimetières tous les kilomètres...

bord de route
deux cimetières et une pompe à essence
abandonnée

Courcelette

http://www.firstworldwar.com/today/courcelettememorial.htm Un cimetière de la guerre de 14-18. Les champs inondés. La boue qui gagne. Toujours.

cimetière inondé --
les dalles se reflètent
dans le ciel
flooded cemetery --
the tombstones reflected
in the sky
cimetière inondé --
au pied des stèles blanches
la boue
flooded cemetery --
at the foot of a white megalith
mud

(E.tr. John Carley)

Les openfields (les champs ouverts, sans limites) de la Champagne, la terre grise se déchire de traînées blanches de la craie. Etendues plates où les hommes meurent fauchés par les mitrailleuses dès la sortie des tranchées.

pluie battante --
les blés couchés
des champs de bataille
the rain battering --
the flattened corns
of the battlefields
89 ans depuis la guerre
dans les champs de moins en moins
de coquelicots

Ferme de Navarin (front de 1914)

http://crdp.ac-reims.fr/memoire/lieux/1eregmCA/monuments/03navarin.htm

10000 hommes sont morts ici -- 
à perte de vue
les blés fauchés
Champagne --
toutes les nuances de blonds
dans les blés
plein soleil --
il ne reste que les blés mûrs
des tranchées de 14