Serge Tomé - haikus :

2006-08-01

marée noire :
est-il aussi libanais
le crabe qui se débat ?

2006-08-02

route bombardée
dans les voitures attendent
les corps calcinés
dessert --
avant de manger demander
d'où viennent les fruits

Trois semaines de bombardements...
900.000 réfugiés. Des milliers de morts sous les décombres.
La destruction systématique des infrastructures d'un pays démocratique.
Plus de 2,5 milliards de dollars de dégâts...
La volonté de détruire la société libanaise, un génocide social.
Israël élimine son concurrent économique.
Avec arrogance comme le disait déjà De Gaulle en 1958.

Three weeks of bombings...
900.000 refugees. Thousands of dead under the rubble.
The systematic destruction of the facilities of a democratic country.
More than 2.5 billions dollars of damage ...
The will to destroy the Libanese society, a social genocide.
Israël eliminates its economic competitor.
With arrogance as said De Gaulle in 1958.

2006-08-03

18 morts d'un côté
des milliers de l'autre
côté du Litani
ambulance attaquée
ils ont visé juste
sur la croix
à ma fenêtre --
mon drapeau libanais
masque le ciel gris
nuit des étoiles --
qui les verra
du fond de l'abri

2006-08-04

western ce soir aussi
les hors-la-loi ont tous une étoile
les indiens pas de plumes

On est en plein Western. Les chars, les avions, les bombes sont des USA, seul de décor est local. Mais il y a quand même les voleurs de terre !

pluie de roquettes --
l'odeur de pisse
dans l'abri
26 tués
parmi les fruits et légumes
du frigo touché

La destruction des approvisionnements permet de faire beaucoup de morts discrètement par après suite aux maladies. En détruisant les centrales électriques, on avarie la nourriture et supprime l'épuration de l'eau. Un scénario à l'iraquienne.

Cana
là où Jésus a fait le vin
il a réduit les morts

Deux fois moins de morts qu'annoncé. Les corps devaient être dans un drôle d'état...

pluie battante --
on attend l'arrivée
du marchand d'eau

Il pleut comme vache qui pisse comme on dit de l'autre côté de la grande eau...

Je reprends de l'eau en bouteilles de verre et le marchand passe tous les 15 jours.

2006-08-05

nouvelles du matin :
le gasoil sur l'autoroute
puis les morts du Liban
village vide --
la dernière famille est partie
dans des sacs de plastique
Photo de famille :
tous bien alignés
dans leur sac

Des vieux qui ne pouvaient partir seuls. Ce qui aurait du être, pu être, dans un autre pays, des êtres humains mais qu'ici, on ne veux plus respecter. Et nous acceptons cela. Par lâcheté.

2006-08-08

Mozart assassiné --
des enfants contre le mur
au corps déjà gris

On parlait beaucoup de ce texte de St-Exupéry quand j'étais jeune.

Un mort sur trois est un enfant...

2006-08-09

bombes chirurgicales --
la seconde frappe a tué
les sauveteurs

Les nations civilisées ont signé une série de conventions pour règlementer la guerre. Le respect de secours en fait partie.

2006-08-10

"Blitzkrieg" --
la nouvelle version du jeu
avec 1200 morts
"Blitzkrieg" --
the new version of the game 
has 1200 dead

2006-08-11

pluie d'été :
tracts blancs dans le ciel bleu
avant leurs bombes
Summer rain :
white leaflets in the blue sky
before their bombs
ville en ruines --
sur un balcon un homme arrose
un arbre en pot

2006-08-12

ciel troublé --
des Juifs tuent des Chrétiens
au nom de l'Islam

On oublie que le Liban n'est pas un pays musulman mais composé d'au moins 17 communautés religieuses. Les chrétiens catholiques étant majoritaires.

que reste-t-il
des rêves du guerrier ?
dans le char en feu

2006-08-13

résolutions ONU :
des hommes en noir contre le Mur
des Lamentations
cessez-le-feu --
la colonne de chars écrase
même l'asphalte

2006-08-14

pluie froide --
mon livre sur les déserts
et un thé chaud
estran à l'aube
çà et là des morceaux de ciel
attendant la marée

2006-08-23

premier brouillard
au pas de la porte une femme
en déshabillé blanc
premier brouillard --
une partie de l'arbre commence
à jaunir