Haïbun : Dans la nuit
2011-12-18

C'est une petite porte ouverte par où la lumière perce la nuit. Dans la porte entrouverte, un homme de forte taille parlemente. Face à lui, sur le trottoir, cinq ou six hommes sont agglutinés. Ils écoutent. Il n'y a pas de sons, pas de cris, pas de mouvements, seulement le silence de la rue. Un peu plus loin, sur le trottoir d'en face, un vieux attend. A ses côtés, un caddie avec tous ses affaires. Plus loin, un autre homme avec un sac. Il fait déjà très froid ce soir. Ils sont arrivés trop tard. Le refuge est plein.

nuit froide ---
à peine distingue-t-on 
encore des hommes